•  

    Dans la mythologie grecque, né de la déesse Echidna au corps de serpent et du monstrueux Typhon qui possédait plusieurs têtes, l'Hydre était conçue pour faire le mal.
    Elle possédait huit têtes de serpent dont une énorme et immortelle, et tout comme ses parents, elle détestait les humains.
    Elle fit des marais proches du village de Lerne don territoire. Le serpent interdisait l'accès à la seule source d'eau de la région et attaquait quiconque approchait de son habitat.
    Une seule morsure de ce serpent servait à injecter un venin mortel qui tuait la victime en quelques secondes.
    Le règne de terreur de l'Hydre allait prendre fin car le héro Hercule devait accomplir ses douze travaux et affronter tôt ou tard le serpent.
    Chaque fois qu'Hercule coupait une tête du serpent, deux nouvelles la remplaçaient et le serpent devint de plus en plus fort. Pour y mettre fin, Hercule demanda à son compagnon Lolas de brûler les cous chaque fois qu'il coupait les têtes.
    Les chairs de l'Hydre se flétrirent et les têtes cessèrent de pousser. Hercule trancha alors la dernière tête, la tête immortelle du monstre. Elle demeura encore en vie une fois coupé mais Hercule l'enterra profondément dans le sol.

     

     

     


    votre commentaire
  • Le Wendigo

     

     

    « Le Wendigo était émacié à un point extrême, sa peau desséchée tirée et tendue sur ses os. Avec ses os poussant contre sa peau, elle même de la couleur des cendres grises de la mort, et ses yeux repoussés au plus profond de leurs orbites, le Wendigo ressemblait à un squelette récemment déterré de sa tombe. Ses lèvres, étaient en lambeaux […] souillé de sang et de souffrance et de suppurations de la chair, le Wendigo dégageait une odeur étrange et inquiétante de dégradation et de décomposition, de mort et de corruption. »

    Points communs avec les lycanthropes

    Les wendigowak (wendigos) ont plusieurs points communs avec les loups-garous issus des légendes et folklores européens, dont il serait l'équivalent pour les amérindiens. Ils ont parfois une forme humaine, sous laquelle ils ne peuvent être démasqués qu’à cause de leurs yeux rouges. D'autre part, ils ont une forme monstrueuse souvent décrite comme semi-animale et des cas de transmissions par morsures sont mentionnés.

    Lutte contre les wendigos

    Les wendigowak (wendigos) ne sont pas immortels et peuvent être tués de différentes façons, dont une balle en argent, ainsi que le relatent de nombreux contes et légendes indiennes. On peut aussi brûler le corps de son hôte dans de la cendre. Un wendigo peut être tué si l’on fait fondre son cœur de glace. Pour cela, on peut le détruire par le feu ou lui verser du suif brûlant dessus.


    votre commentaire
  •  

     

    Cerbère, chien à trois têtes, au cou hérissé de serpents, issu du géant Typhon et du monstre Echidma, était le frère d'Orthus, de la Chimère, du Sphinx, de l'Hydre de Lerne et du Lion de Némée. Ses dents noires, tranchantes, pénétraient jusqu'à la moelle des os, et injectaient un poison mortel.


    Couché dans un antre, sur la rive du Styx, où il était attaché avec des liens de serpents, il gardait la porte des Enfers et du palais de Pluton


    votre commentaire
  •  

     

    Ce sont des divinités de la dévastation et de la vengeance divine. Plus rapides que le vent, invulnérables, caquetantes, elles dévorent tout sur leur passage, ne laissant que leurs excréments. Selon Hésiode, elles ont un corps ailé d'oiseau et une tête de femme. Virgile leur donne des visages de fillettes et des serres d'oiseau de proie. Homère en fait aussi des déesses des tempêtes, semblables à des cavales sauvages, par opposition avec les vents plus doux, qui sont assimilés à des chevaux dociles. « Chiennes de Zeus », elles volent les âmes et les enfants : c'est ainsi que les Pandarides furent données comme esclaves aux Érinyes.

    Elles habitaient les îles Strophades, dans la mer d'Ionie, sur la côte du Péloponnèse. Plus tard, Virgile les situera à l'entrée des Enfers avec les autres monstres. On raconte aussi que Zéphyr s'unit à une des Harpyes, Podargé, qui avait pris la forme d'une jument et de cette union naquit les célèbres chevaux immortels Xanthe et Balios qui seront offerts à Achille ainsi que Phlogéos et Harpagos, les chevaux des Dioscures.


    votre commentaire